• Votre coach, Laetitia.

Proche toxique, comment agir?

Mis à jour : mars 30


Pervers narcissique, manipulateur, conjoint ou chef de bureau toxique, vampire psychique... Bienvenue chez les "Méchants"! Je n'ai pas une seule discussion avec une amie ou un membre de réseaux sans l'une de ces expressions, qui permet d'étiqueter rapidement une situation et par là même, d'en connaître le prix! Prix de la souffrance ou au moins pire, du désagrément de devoir les supporter.

Mais que sont-ils vraiment? Car si je reprends les bases de l'analyse transactionnelle, le triangle de Karpman, nous avons bien un Sauveur, un Persécuteur et une Victime. Et première nouvelle, le Persécuteur n'existe pas sans Victime. Ha? Il y a donc un équilibre derrière tout cela (sans parler d'harmonie ici bien sûr)?

Oui! Un équilibre des rôles avec un jeu manipulatoire qui se construit au fur et à mesure de la relation, souvent inconscient et qui correspond à des "besoins" bien précis, de la part du Persécuteur, du Sauveur ou de la Victime. Ce n'est pas un équilibre forcement voulu. Le persécuteur n'est pas toujours au courant de son rôle, autant que la victime n'est pas tenue d'accepter le sien! La Victime n'est souvent pas "au courant" qu'elle peut ainsi refuser ce rôle.

Refuser ce rôle, c'est tout d'abord prendre conscience de ce jeu triangulaire pour ensuite comprendre comment on a pu endosser l'étiquette "Victime" pour enfin en sortir.

Un des moyens de savoir si la personne en fait est dans le rôle de persécuteur est de se poser les questions sur sa bienveillance et pour qui elle agit, quand elle semble vous nuire. Si les réponses sont négatives, et qu'en plus, vous lui trouvez des excuses, vous vous rapprochez dangereusement du rôle de Victime.

Notez bien que vous pouvez également être votre propre Persécuteur et tour à tour, victime ensuite, sans trouver d'excuses cette fois-ci, à votre égard. Regardez votre perfectionnisme, vos exigences envers vous-même par exemple et vous pourrez comprendre.

Quid du Sauveur? Celui-ci peut rapidement devenir Persécuteur dès le moment où l'autre qu'il place de fait en Victime n'avait rien demandé. Il peut aussi devenir Persécuteur en exigeant en réalité une contre-partie à son rôle de Sauveur. Reconnaissance, une dette morale ou physique, etc.

Je vous ai perdu? Ce n'est peut être pas un hasard. La morale de cette histoire triangulaire digne d'un vaudeville est surtout que les rôles sont très vite interchangeables et que les apparences sont parfois plus floues qu'il ne paraît.

Concrètement alors? Rendre au Persécuteur ses phrases et ses attitudes est un deuxième point (après le premier qui est de se rendre compte de ses jeux et de les comprendre). C'est à dire? Tout simplement que son comportement lui appartient, ses perceptions également, et ce qu'il projette sur vous aussi (lire Les 4 Accords Toltèques). Le troisième point, je vous dirais bien la fuite, car quand il n'y a plus matière, il n'y a plus de jeu. Fuite physique, oui, mais souvent... avec un petit chef tyrannique, même par télétravail cela va s’avérer difficile...

Une autre possibilité est de ne pas rentrer dans son jeu. Humour ou impassibilité sont parfois assez désarmants (une neutralité émotionnelle exprimée sur un visage conduit l'autre nulle part dans l'interaction. Lire: https://digest.bps.org.uk/2018/05/02/a-radical-new-theory-proposes-that-facial-expressions-are-not-emotional-displays-but-tools-for-social-influence/?platform=hootsuite.)

Une dernière suggestion -de coach- est de fixer des objectifs de gestion de ses émotions avec un coach, pour connaitre SES points faibles et SES ressources, les plus efficaces et les plus adaptées à soi (surtout quand on ne voit le mal nulle part, lire Je pense trop de Christel Petitcollin), pour faire face aux "méchants"... sans jamais oublier que les méchants n'existeraient pas sans vous.

Votre Coach, Laetitia.


Contact

Votre coach certifiée Laetitia Scocco

Tel: 07 68 14 43 33

arcthesisolutions@gmail.com

SIRET 823 549 092 000 18

Ses interventions de coaching se déroulent sur Paris et Versailles dans des lieux calmes et discrets. Un cabinet est mis à votre disposition uniquement sur Paris pour les séances de PNL et d'hypnothérapie.